jeudi 3 août 2017

Avant toi

Titre : Avant toi
Auteur : Jojo Moyes
Date de sortie : 5 mai 2016
Éditeur : Milady
Nombre de pages : 480 pages



RÉSUMÉ : Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

MON AVIS : Quel beau roman. Lou et Will sont très attachants et même si au départ Will fait chier on peut comprendre pourquoi il est si amer envers la vie. Il était un jeune homme actif, un jeune homme plein d'ambitions qui aimait le sport extrême. Se retrouver en chaise roulante, paralysé presque entièrement ça n'a pas du être facile pour lui. Comment donner mon avis sans spoiler des détails du roman je vais essayer. Ce qu'il faut savoir c'est que Will veut mourir. Il a déjà essayé de se suicider, il a manqué son coup son père est arrivé à temps mais il a averti ses parents qu'il leur donnait six mois avant d'aller en Suisse pour mourir dignement. Nous allons donc assister aux six derniers mois de sa vie. Je n'en dis pas plus mais je veux surtout essayer de voir comment j'aurais réagit si j'avais été dans la situation des deux héros du roman.

D'abord je me suis demandée comment je réagirais si je m'étais retrouvé dans la situation de Will. Paralysé après un accident, est-ce que j'aurais été capable de me relever les manches et apprendre à vivre avec mon handicap ? Et je pense que moi aussi j'aurais eu de la misère à m'adapter. Handicapée juste des jambes j'aurais pu m'adapter car j'aurais pu avoir une vie presque normale, mais la paralysie de Will ne lui permettait pas de vivre, de travailler, il passe sa vie à écouter des films, de la musique. Il ne voit plus de sens à a sa vie alors je pense que j'aurais pris la même décision que lui mais si j'avais rencontré l'amour probablement que ça m'aurait fait changé d'idée. Mais ce ne sont que des suppositions.

Ensuite comment j'aurais réagi dans la situation de Lou. Encore là je ne veux pas vous spoiler la fin mais est-ce que je serais capable d'accompagner l'homme que j'aime dans cette décision ? Et la réponse est oui mais avec tellement de douleur, tellement de peine car ca voudrait dire que même mon amour ne lui donne pas envie de vivre. Je l'aurais accompagné car c'est sa décision et que je sais qu'elle est mûrement réfléchie mais j'aurais mal car j'aurais aimé que mon amour pour lui soit assez pour lui donner envie de vivre, de se battre.

Je vous recommande grandement cette lecture.

MA NOTE :

jeudi 27 juillet 2017

Jamais plus

Titre : Jamais plus
Auteur : Colleen Hoover
Date de sortie : 11 mai 2017
Éditeur : Hugo & cie
Nombre de pages : 408 pages



RÉSUMÉ : Lily Blossom Bloom n'a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu'elle trouve soumise, mais elle a su s'en sortir dans la vie et est à l'aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Lyle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu'elle l'est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n'est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu'elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ? Le chemin d'une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence. Est-ce que l'amour peut tout excuser ?

MON AVIS : Une amie m'a fait remarquer que je lisais beaucoup de romance et elle a raison car la romance me permet de m'évader comme aucune autre genre littéraire ne me le permet. La romance que j'ai commencé ce matin me touche en plein cœur. Lili nous ramène dans son passé. L'adolescente qu'elle était nous raconte la sordide histoire d'amour de ses parents : son père est le maire de la ville et le soir venu il est un mari violent et sa mère, l'enseignante dévoué, subit cette violence sans jamais rien dire
Par le biais de son journal intime qu'elle écrit sous forme de lettres à Ellen Degeneres nous faisons aussi la connaissance de Atlas, un jeune de 18 ans, qui vit seul dans une maison sans électricité. Lily le prend sous son aile et une belle amitié naît entre eux. Au fil des pages de son journal nous voyons une belle histoire d'amour naître. Au travers ses rappels à son adolescence, nous faisons la connaissance de Lilly adulte et de Rile un neurochirurgien qui tombe follement amoureux de Lili même s'il ne veut rien savoir d'une histoire d'amour. Sa carrière de neurochirurgien prend toute la place dans sa vie et il ne voit pas comment faire de la place à l'amour . Après un an de fréquentation la relation entre Lily et Rile devient de plus en plus sérieuse mais le passé rattrape Lili en mettant Atlas adulte sur sa route .

Ce qu'il faut savoir c'est que le père de Lily est mort dès le début du roman et que nous voyons Lily vivre sa première histoire d'amour. Je n'en dévoile pas plus mais nous voyons Lily évoluer au travers cette relation amoureuse et nous voyons comment un homme violent peut être charmant, doux et tendre quand il n'est pas en crise. Comment une femme va réagir face à cet amour car elle aime cet homme mais tout lui rappele ses parents.

Une belle romance qui vaut la peine d'être lue et découverte.


MA NOTE :

lundi 24 juillet 2017

La maison de l'espoir

Titre : La maison de l'espoir
Auteur : Kimberly Freeman
Date de sortie : 13 mai 2015
Éditeur : Guy Saint-Jean Editeur
Nombre de pages : 529 pages



RÉSUMÉ : Un rendez-vous inoubliable avec deux femmes inspirantes! En 1929, Beattie Blaxland a de grands rêves: elle régnera sur un empire de mode, d'étoffes et de richesses et pourra enfin oublier ses origines misérables. Une grossesse inopinée, la veille de son dix-neuvième anniversaire, la force toutefois à mettre ses projets en veilleuse. Doit-elle oublier son amant, un homme marié, et abandonner ses grandes ambitions? En 2009, Emma Blaxland-Hunter, la petite-fille de Beattie, est danseuse étoile au London Ballet. Amoureuse et adulée, elle mène une vie parfaite... jusqu'au jour où tout s'écroule. Arrivera-t-elle à surmonter, seule et découragée, autant d'obstacles? Un héritage mènera Emma à Wildflower Hill, la maison de l'espoir, là où son ancêtre a jadis trouvé force et apaisement. Entre l'Écosse des années 1930 et la Tasmanie d'aujourd'hui, cette histoire grandiose en est une de passion, de secrets et de courage.

MON AVIS : Une magnifique histoire d'amour. Nous nous attachons très rapidement à Beattie qui ne l'a pas facile dans la vie. Elle tombe enceinte d'un homme marié, qui la convainc de tout laisser tomber pour s'enfuir avec lui en Australie. Elle a tout juste 19 ans, elle est immature, mais dès la naissance de son enfant on sent tout l'amour qu'elle a pour cette fillette qui sera au centre de toutes les décisions de sa vie. Son amant se révèle un homme porté sur la boisson et le jeu, ils doivent de l'argent partout, elle ne réussit pas à nourrir son enfant et de son coté lui la prend pour acquise dans les années 30 c'est monnaie courante sauf que Beattie n'a pas envie de cette vie là donc elle décide de prendre sa vie en main et de partir, sa voisine l'aide en lui disant d'aller chez sa cousine qu'elle aura du travail pour elle car Beattie est bonne couturière. Elle réussit, avec l'aide de Charli, un ami noir qui a sauvé Lucy qui lui apprend le poker à gagner la ferme et l'élevage de moutons de son patron qui lui ne sait pas qu'elle a un don à ce jeu. Les sentiments qui se développe entre Beattie et Charli sont beaux, sont nobles, mais dans ces années là les relations entre une blanche et un noir sont très mal vu. Henry, l'ex de Beattie, est retourné avec sa femme qui l'a remis dans le droit chemin. Comme Molly ne peut pas avoir d'enfant elle s'approprie de plus en plus Lucy et tout au long du roman nous suivons la bataille de Beattie pour garder sa fille, pour réussir à l'élever et elle concède de plus en plus de la garde de Lucy a Henry car lui et Molly ont de l'argent celle ci ayant recu un gros héritage.

En parallèle, nous voyons l'histoire d'Emma, la petite fille de Beattie brillante ballerine qui se blesse et qui ne pourra malheureusement plus danser. Elle se fait larguer par son copain qui trouve qu'elle passe trop de temps à consacrer à la danse, alors quand elle ne peut plus danser elle apprend que sa grand mère, qui est morte quelques mois plus tot lui a léguer sa maison et sa ferme en Australie. Nous allons voir une autre histoire d'amour naitre en ces murs et nous allons apprendre ce qui est finalement arrivé à Lucy mais la fin du roman m'a laissé sur ma faim, sans dévoiler le punch, nous restons sur nos espoirs.

MA NOTE :

Il était une fois tome 1 : Au douzième coup de minuit

Titre : Il était une fois tome 1 : Au douzième coup de minuit
Auteur : Eloisa James
Date de sortie : 5 décembre 2012
Éditeur : J'ai lu pour elle
Nombre de pages : 344 pages



RÉSUMÉ : Réduite au rang de servante depuis la mort de son père, Kate vit sous le joug de sa belle-mère Mariana. L'odieuse femme va bientôt marier sa fille, Victoria, à un éminent parti, mais avant tout , la future épouse doit être présentée au prince Gabriel. Par un coup du sort, Victoria ne peut se rendre au château. C'est donc Kate qui est envoyée à sa place, déguisée en fiancée. Kate va rencontrer Gabriel, un prince aussi charmant qu'arrogant. Un prince pour qui son coeur vacille, mais que le destin s'acharne à lui dérober. Et si un baiser avait le pouvoir de tout changer ? Et si les contes de fées existaient ?

MON AVIS : Un prince pas mal arrogant en effet mais aussi une Cendrillon pas très conventionnelle. L'intrigue est longue avant de se mettre en place. Nous devons attendre plusieurs chapitres avant que les héros se rencontrent et je ne comprends pas trop pourquoi la demi-soeur ne va pas elle même rencontrer le prince voyons elle a une blessure au visage si j'ai bien compris et alors ? Comme si il fallait être parfait pour qu'un prince autorise le mariage de deux personnes alors qu'il n'y a que l'amour qui devrait importer alors ce bout de l'histoire m'a un peu déplu, mais sinon comment Kate pourrait-elle rencontrer le prince. Comme je disais Kate est un peu arrogante, comme si on pouvait parler avec une telle liberté à un prince qu'on vient de rencontrer. Mais ils sont beaux à voir évoluer et la fin est digne d'un conte de fée mais vous vous doutez bien que je ne vous donnerez pas les détails

MA NOTE :

La douce caresse d'un vent d'hiver

Titre : La douce caresse d'un vent d'hiver
Auteur :  Sarah Morgan
Date de sortie : 26 octobre 2016
Éditeur : Harlequin &H
Nombre de pages : 486 pages



RÉSUMÉ : Cet hiver, Tyler O’Neil, ex-champion de ski, ancien bourreau des cœurs et désormais père célibataire, n’a qu’une seule mission : tout faire pour que sa fille, Jess, passe le meilleur Noël de sa vie. Le fait que sa meilleure amie Brenna emménage temporairement dans son chalet n’est qu’une délicieuse distraction qu’il se doit d’ignorer. Leur relation est la seule qu’il n’ait jamais détruite, et il est hors de question d’y remédier.

Brenna Daniels, skieuse professionnelle, connaît tout des risques et périls d’un amour non partagé : elle aime Tyler depuis des années. Vivre avec lui est une véritable torture : comment peut-elle se comporter en amie alors qu’il dort dans la chambre d’à côté ? C’est alors que Tyler l’embrasse. Soudain, la relation dont elle a toujours rêvé semble à portée de main. Se pourrait-il que ce Noël voit ses rêves de bonheur se réaliser enfin ?

MON AVIS : Une romance comme je les aime, pas de héros parfait mais parfaitement humain, j'ai eu un attachement profond pour Brenna qui ne l'a pas eu facile et qui est amoureuse depuis toujours de Tyler, qui n'ose pas lui ouvrir son coeur car l'ex femme de Tyler lui a toujours dit qu'elle ne serait jamais désirable pour lui, qu'il ne la voyait pas comme une femme et Brenna a cette impression là depuis l'adolescence alors elle a préféré resté la meilleure amie de Tyler mais la vie les oblige à cohabiter pendant quelques jours et là Tyler ne peut plus ignorer son attirance pour Brenna et quelle belle finale je ne vous spoilerai pas la finale mais elle est grandiose, à la hauteur de ce que j'attends d'un roman d'amour Smile

MA NOTE :